Pianos d’occasion Blüthner

Le Blüthner est le plus lyrique de tous les pianos à queue.
C’est pourquoi, lors de la rénovation d’un piano d’occasion Blüthner, nous faisons de notre mieux pour respecter son essence et sa musicalité particulière.

Particularité des pianos Blüthner

Pour rénover un piano d’occasion Blüthner, il faut en connaître chaque détail.
L’une des particularités des pianos Blüthner est le système Aliquot, élaboré par Julius Blüthner et breveté en 1878. Ce système consiste à rajouter une quatrième corde dans les aigus qui n’est pas percuté par le marteau mais entre en vibration. Cela donne à la sonorité plus de dynamisme et de modulations et à l’instrument son romantisme chaleureux.

Pianos d’occasion Blüthner : l’histoire de la marque

Dans la région de Leipzig en Allemagne, la facture de piano est une vieille tradition, c’est là que Julius Blüthner a implanté sa fabrique en 1853.
Les pianos à queue ne tardèrent pas à retenir l’attention des connaisseurs et des pianistes comme Moscheles, Plaidy, le Dr Brendel, Riedel, Franz Liszt. A la conquête du marché international, Blüthner gagne les premiers prix de nombreux concours et devient fournisseur officiel de cours royales et d’empires (Angleterre, Russie, Danemark, Allemagne, Saxe…) C’est en 1876 qu’il fonde la Blüthner’s Ltd à Londres. La marque souffrira des deux Grandes Guerres et sera nationalisée en 1972. En 1990, la famille Blüthner récupère la firme et la possède encore aujourd’hui.
Aujourd’hui, Blüthner produit six modèles de pianos à queue (1, 2, 4, 6, 10 et 11) et quatre modèles de pianos droits (A, B, C et I).

A travers la rénovation des pianos d’occasion Blüthner, nous espérons contribuer à l’histoire de cette marque.